LA SALAMANDRE

La salamandre est un grand batracien, la grenouille et le crapaud sont ses cousins. Elle ressemble au lézard (qui, lui, est un reptile) mais, contrairement à lui, elle est dépourvue d'écailles et de griffes. Sa peau est toujours humide et sécrète un liquide venimeux qui la protège efficacement contre les éventuels prédateurs. Lorsqu'il est ingéré, ce poison peut entraîner la mort de petits animaux et intoxiquer les plus gros. Ce poison n'est pas toxique par contact, mais si un homme manipule une salamandre, puis touche ses yeux avec ses mains sans les avoir d'abord nettoyées, il peut être gravement affecté et même devenir aveugle ! Que'elles soient aquatiques ou terrestres, toutes les salamandres ont besoin d'humidité pour vivre et d'eau pour se reproduire. Elles ont donc tendance à éviter la chaleur : elles sont surtout active la nuit et recherchent les endroits sombres et humides. 

Salamandre

Classification Ordre : urodèles - Famille : salamandridés.
Taille Les plus petites espèces mesurent environ 5 cm de longueur et les plus grandes
atteignent 50 cm. Le record est détenu par la salamandre géante de Chine qui
mesure près de 2 m de longueur.  
Longévité Variable selon les espèces. Les plus petites espèces vivent de une à quelques
années, les grandes espèces vivent, en moyenne, de 20 à 30 ans.  
Reproduction Maturité sexuelle : vers 3 ans.
Reproduction : la reproduction peut avoir lieu toute l'année ; le printemps est
toutefois la période principale.
Ponte : au moment de la ponte, le mâle dépose une espèce de sac rempli de
ses spermatozoïdes que la femelle introduit dans son cloaque ; après
fécondation interne, les oeufs se développent dans les voies génitales de la
femelle (ovoviviparidé). Certaines espèces sont ovipares.
Incubation et développement : 10 mois plus tard, la femelle donne naissance
dans l'eau à 10 à 50 larves aquatiques. Au cours de la croissance, les
poumons se développent ; au bout de 3 à 4 mois, lorsqu'ils sont formés, les
jeunes gagnent la rive et deviennent terrestres. 
Mode de vie Régime alimentaire : les salamandres sont toutes carnivores. Les larves de
salamandres mangent des têtards et autres petits invertébrés aquatiques ; les
adultes se nourrissent d'insectes, de vers, d'escargots.
Prédation (et menace) : grâce à leurs sécrétions toxiques, les adultes ont peu
d'ennemis naturels, mais la principale menace qui pèse sur les salamandres
est la disparition des sites de reproduction due à des aménagements
destructeurs.
Sociabilité : la salamandre est solitaire, mais elle hiberne en groupe. 
Protection Selon les endroits, les salamandres sont non protégées à totalement protégées.
Autres Cri : certaines espèces émettent de petits cris.
Particularités : les salamandres sont très utiles : elles se nourrissent d'animaux
considérés par l'homme comme nuisibles.  

Répartition et habitat
Les salamandres sont présentes dans les
régions tempérées d'Europe, d'Asie, du
nord de l'Afrique et d'Amérique
du Nord et du Mexique. 

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site