LA MYGALE

La mygale est la plus impressionnante des araignées :  son corps est énorme et elle est toute velue ! Comme la plupart des araignées, la mygale produit de la soie. Cependant, elle ne construit pas de toile, mais vit dans un terrier. Ce terrier est un trou dont les parois sont tapissées de soie ; il comporte un "couvercle" à charnière fait de terre et de soie agglomérées. Lorsque la mygale est dérangée, elle s'accroche à ce couvercle de l'intérieur du terrier pour empêcher quiconque d'entrer. C'est une bonne chasseresse : elle attend, tapie à l'entrée de son terrier, le passage d'une proie. Dès que cette dernière se profile à l'horizon, elle surgit de son terrier, saute sur elle et la mord à l'aide de ses 2 crochets venimeux. Ces crochets (ou chélicères) injectent un venin qui peut paralyser les petits animaux. Heureusement, seules quelques espèces (surtout présentent en Australie) sont dangereuses pour l'homme, mais elles ne sont jamais mortelles pour un adulte en bonne santé. 

Mygale

Classification Phylum : arthropodes - Classe : arachnides - Ordre : aranéidés - Sous-ordre : mygalophormes ou orthognathes - Famille : théraphosidés (environ 1 500 espèces de mygales). 
Taille L'envergure des pattes mesure entre 15 et 20 cm. L'une des plus grosse mygales vit aux Etats-Unis ; son corps mesure à lui seul 9 cm de diamètre. 
Longévité La mygale vit environ 17 ans et, selon certains auteurs, jusqu'à 30 ans pour les femelles (les mâles vivent moins longtemps). 
Reproduction Maturité sexuelle : entre 2 et 5 ans, selon l'espèce.
Accouplement : pendant la saison des amours, le mâle tambourine sur le couvercle du terrier de la femelle ; celle-ci sort, puis les deux partenaires se rapprochent et s'accouplent.
Ponte : la femelle pond entre 200 et 1 000 oeufs qu'elle protège dans un cocon de soie.
Incubation et développement : l'incubation des oeufs dure entre 20 et 30 jours ; une fois éclos, les petits grandissent par mues successives. 
Mode de vie Régime alimentaire : la mygale mange des insectes ; les plus grosses mygales mangent aussi des petits mammifères, des reptiles et des oisillons.
Sociabilité : la mygale est solitaire. 
Autres Particularités : un individu adulte peut facilement se passer de nourriture pendant plus d'un mois. Le record est de 3 ans ! Malgré le fait qu'elle ait de nombreux yeux, la mygale est myope et ne voit presque rien ; elle n'entend pas et ne sent pas non plus. En fait, elle se repère surtout aux vibrations grâce aux poils qu'elle a sur le corps. 

Répartition et habitat
Les mygales vivent dans des habitats variés,
allant des zones sèches, semi-désertiques ou
désertiques aux forêts tropicales ; elles sont présentes
dans toute la zone tropicale, de l'Amérique du Sud à
l'Australie ; on en trouve aussi dans le sud de
de l'Europe et dans le sud des Etats-Unis. 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×