LE COCHON

Le cochon a été domestiqué par les Chinois vers 4 900 avant Jésus-Christ et son élevage a commencé en 1 500 avant Jésus-Christ. Si on le relâche dans la nature, il peut très facilement se réadapter à la vie sauvage de ses ancêtres. Il appartient à la même famille que le sanglier et le phacochère ; tous trois ont en commun la forme de leur museau (appelé groin), de leur queue enroulée en tire-bouchon, et la raideur des poils (appelés soies) qui recouvrent leur corps. Le cochon est très appréciée, car on peut presque tout utiliser en lui : sa viande, ses entrailles pour le pâté, son sang pour le boudin noir en boucherie et charcuterie, sa peau pour le cuir et même quelques poils pour la confection de pinceaux. Il a également une grande utilité en médecine ; âr exemple, on utilise sa peau pour greffer des grands brûlés. Son odorat est très développé ; le cochon est d'ailleurs utilisé pour dénicher le chmapignon le plus convoité : la truffe.

Cochons

Classification Ordre : artiodactyles - Famille : suidés.
Taille et poids Sa taille moyenne est de 1,50 m de longueur et il peut peser jusqu'à 400 kg.
Longévité Il vit environ 7 ans.
Reproduction

Gestation : un peu plus de 3 mois.
Portée : la truie met bas une dizaine de porcelets ; elle peut avoir 3 portées par an.

Mode de vie Régime alimentaire : omnivore, le cochon mange vraiment de tout et sans distinction, d'où l'expression "donner de la confiture aux cochons".
Prédation (et menace) : l'homme est son principal consommateur.
Sociabilité : il vit en famille composée du mâle (le verrat), de la femelle (la truie) et de leurs petits (les porcelets).
Autres Cri : le cochon couine et grogne.
Vitesse : il peut courir à environ 17 km/h. 

Répartition et habitat
On le trouve partout où l'homme vit.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×