LE PUTOIS

Le nom du putois vient du verbe "puer" et les gens de la campagne l'appellent la "bête puante". En effet, quand il est menacé, il peut projeter sur ses ennemis une sécrétion nauséabonde fabriquée par une glande qui se trouve à la base de sa queue. Il peut diriger ses projections de façon très précise jusqu'à une distance de 3 m. L'odeur est si forte qu'elle peut être portée par le vent jusqu'à près de 1 km de distance. Pour lancer son liquide, il se met dans une position en "U", de façonn à présenter à la fois sa tête et sa queue à l'ennemi. Cette tactique semble très efficace car les prédateurs ont tendance à l'éviter ! C'est aussi avec cette substance infecte qu'il marque son territoire. Il existe une forme domestique du putois : c'est le furet.

Putois

Classification Ordre : carnivores - Famille : mustélidés.
Taille et poids Il mesure de 35 à 45 cm de longueur (jusqu'à 60 cm avec la queue) ;
la femelle est plus petite que le mâle ; le mâle pèse entre 850g et
1,5 kg, la femelle entre 500 et 600 g. 
Longévité Il vit environ 5 ans dans la nature et 14 ans en captivité.
Reproduction Maturité sexuelle : vers 9 mois.
Accouplement : il a lieu entre mars et avril.
Gestation : environ 40 jours.
Portée : de 3 à 7 petits. 
Mode de vie Régime alimentaire : le putois se met en chasse à la tombée du jour ;
il se nourrit essentiellement de petits rongeurs, de batraciens, de
poissons, de reptiles, d'insectes, de vers, er de fruits en automne.
Prédation (et menace) : les putois sont menacés par la circulation
automobile.
Sociabilité : le putois est un solitaire silencieux, furtif et discret ; le jour,
il loge dans les arbres creux ou dans des terriers abandonnés par
d'autres animaux. 
Protection Depuis uen vingtaine d'années, l'effectif des putois a chuté. Cependant,
à l'heure actuelle, aucune mesure n'est prise pour éviter ce déclin.
Pourtant un animal qui est capable d'éliminer des espèces "nuisibles"
comme le rat d'égout méritrait qu'on s'y intéresse de près. 
Autres Cri : s'il est en danger, le putois glousse, siffle, gronde et lance aussi
des cris puissants. 

Répartition et habitat
Le putois vit surtout dans les plaines
boisées humides et les steppes d'Europe,
d'Asie et d'Amérique. 

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×