LE CYGNE TUBERCULÉ

Le cygne est un oiseau aquatique qui ressemble à l'oie ; il s'en distingue par son cou encore plus long, des pattes plus courtes et de plus grands pieds. Cet oiseaux est célèbre pour sa beauté et la grâce de son vol. A tel point qu'il est utilisé comme le symbole de la grâce dans d'innombrables oeuvres d'arts (livres, ballets, sculptures, peintures). Il existe aussi bien à l'état sauvage qu'à l'état domestique. Il se distingue des autres cygnes par le tubercule noir situé à la base de son bec orangé et qui est constitué de cartilage. Lorsqu'il est sur l'eau, on le reconnaît de loin grâce à son cou recourbé en forme de "S". Lorsqu'il se sent menacé et surtout en période de reproduction, il adopte une posture majestueuse et caractéristique : ailes dressées et tête abaissée sur le dos.

Cygne tuberculé

Classification Ordre : ansériformes - Famille : anatidés
Taille et poids Il mesure  jusqu'à 1,60 m de longueur et 2,40 m d'envergure ; il pèse entre 10 et 23 kg. 
Longévité Il vit environ 20 ans ; au maximum 50 ans.
Reproduction Maturité sexuelle : vers 3-4 ans.
Accouplement : il a lieu d'avril à mai.
Ponte : de 5 à 8 oeufs blancs mouchetés de gris-vert ou de gris-bleu, 1 fois par an.
Incubation : la femelle couve les oeufs durant 5 semaines dans un nid fait de végétaux au bord de l'eau ; les jeunes sont d'abord blancs puis
gris et sont élevés par les 2 parents jusqu'à l'âge de 4 mois et demi. 
Mode de vie Régime alimentaire : le cygne se nourrit de plantes aquatiques, de grenouilles et de petits poissons.
Prédation (et menace) : il est la proie des grands carnivores.
Sociabilité : il est sociable sauf en période de reproduction (il est alors menaçant envers tout intrus qui rentre sur son territoire) ; en hiver, il
vit souvent en troupe parmi les foulques, les mouettes et les canards.
Migration : la plupart des cygnes sont sédentaires, mais ceux d'Europe du Nord et de l'Est migrent vers l'Asie et l'Afrique en hiver. 
Protection Les populations de cygnes sont en expansion depuis une vingtaine d'années ; en Amérique du Nord, on compte actuellement 5 000 individus
sauvages.
Autres Cri : le cri du cygne (proche d'un son de trompette) est faible et se fait rarement entendre ; en cas de menace, l'oiseau émet un feulement
agressif, comme le sifflement du serpent.
Vol : son cou est tendu en vol et les battements de ses ailes provoquent un son rythmé et musical, audible de loin.
A savoir : le plumage du cygne est constitué d'environ 25 000 plumes. 

Répartition et habitat
Originaire d'Europe et d'Asie centrale, il a été
introduit dans de nombreux autres endroits. On le trouve
également en Amérique du Nord, dans le sud de l'Afrique,
et en Océanie. Il vit sur les plans d'eau ; le cygne
domestiqué vit dans les parcs. 

 

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site