LE GOÉLAND ARGENTÉ

Le goéland argenté est le plus grand des goélands ; c'est également le plus commun d'entre eux sur les côtes d'Amérique du Nord et d'Europe. On le reconnaît grâce au bout noir de sa queue et à la tache orangée qui se trouve à l'extrémité inférieure du bec des adultes. Cette tache sert de "cible" au bébé goéland : lorsqu'il a faim, il frappe avec son bec sur cette tache orangée et ses parents lui régurgitent alors de la nourriture. Le jeune a le plumage brunâtre ; en grandissant, ses plumes deviennent blanches sur le corps et grises au niveau des ailes. A l'âge adulte, les plumes des ailes sont noires. Le goéland est capable de manger n'importe quoi, même des déchets qu'il trouve dans les poubelles. Ce n'est pas un comportement très propre, mais cela le rend très utile car il nettoie les rivages des détritus qui s'y accumulent et des cadavres d'animaux. 

Goéland argenté

Classification Ordre : ciconiiformes - Famille : laridés - Sous-famille : larinés.
Taille et poids Il mesure entre 56 et 66 cm de hauteur et pèse entre 750 g et 1,25 kg.
Longévité Il vit 32 ans au maximum.
Reproduction Maturité sexuelle : à partir de 3 ans.
Accouplement :
il a lieu de fin avril à début juin.
Ponte :
la femelle pond 2 ou 3 oeufs vert olive.

Incubation : le couple couve les oeufs pendant 3 à 4 semaines ; les poussins sont de couleur brun sombre ; il prennent leur envol vers l'âge de 6 à 8 semaines.
Mode de vie Régime alimentaire : le goéland mange des petits poissons de surface, des vers et d'autres invertébrés ; il fouille également les déchets et les sorties d'égouts, et s'attaque aux oeufs et aux poussins d'autres oiseaux.
Sociabilité :
il niche en colonie sur les escarpements de falaises, sur des îlots ou sur les plages.

Migration : c'est un migrateur partiel ; en hiver, après la saison de reproduction, il pénètre à l'intérieur des terres où il se nourrit de petites proies et de déchets qu'il trouve en zone urbaine.
Protection Il s'adapte très facilement : il consomme à peu près n'importe quoi et s'installe presque n'importe où ; on peut donc s'attendre à ce que les populations de goélands argentés continuent à prospérer.
Autres Cri : le goéland a un cri rauque répété 2 à 3 fois d'affilée.
Vol : c'est un bon voilier ; on voit souvent ces oiseaux voler le soir en formation en "V" lorsqu'ils retournent passer la nuit dans leur dortoir.

Répartition et habitat
Il vit sur les côtes, dans les estuaires et les
étendues d'eau de presque tout l'hémisphère Nord ;
en hiver, on le trouve même dans les champs à
l'intérieur des terres.  

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×