L'HIPPOCAMPE

Ce petit animal à l'allure de cheval est le seul poisson capable de nager à la verticale. Ses yeux peuvent pivoter dans tous les sens, ce qui lui permet de regarder partout sans devoir tourner la tête. Sa queue est préhensile et il peut l'enrouler autour de plantes pour éviter même d'être emporter par les courants. Comme chez tous les poissons, la femelle pond des oeufs, mais l'hippocampe est le seul poisson chez qui les femelles s'affrontent pour gagner les faveurs du mâle et chez qui le mâle est "enceinte" ! En effet, la femelle introduit ses oeufs dans une poche située sur le ventre du "papa". Il les féconde, puis prend soin de la couvée pendant 15 à 50 jours. Après l'éclosion des bébés hippocampes, c'est encore le papa qui reste près d'eux pour les nourrir. Pour échapper à ses prédateurs (principalement des crabes), l'hippocampe se camoufle au milieu des algues et des plantes. Heureusement pour lui, il possède une cuirasse faite de plaques osseuses qui le rend peu digeste pour beaucoup d'animaux.

149-015-hippocampe-photo-de-gerard.jpg

ClassificationClasse : ostéichtyens - Sous-classe : actinoptérygiens -
Ordre : gastérostéiformes - Famille : syngnathidés. 
Taille et poidsIl mesure de 2,50 à 35 cm de longueur selon l'espèce ; il peut peser
jusqu'à 60 g. 
LongévitéIl vit entre 2 et 4 ans.
ReproductionAccouplement : il a lieu toute l'année dans les mers tropicales ; au
printemps et en été dans les mers tempérées.

Ponte : la femelle pond les jours de pleine lune. Les oeufs sont
placés dans la poche ventrale du mâle. Ils y resteront jusqu'à ce
que les petits soient bien formés, c'est-à-dire entre 15 et 50 jours
selon la température de l'eau.
Portée : jusqu'à 200 petits hippocampes. 
Mode de vieRégime alimentaire : l'hippocampe se nourrit de minuscules
crustacés et de petits poissons.
Prédation (et menace) : ses principaux prédateurs sont les crabes.
Certains bateaux de pêche (les chalutiers) en ramassent des milliers
et abîment les fonds marins qui constituent leur habitat. 
ProtectionL'hippocampe est en voie d'extinction, car chaque année plus de
20 millions d'individus sont pêchés pour être utilisés comme 
décoration. 
AutresVitesse : c'est le poisson de mer le plus lent : sa vitesse maximale
est de 1 km/h. 

Répartition et habitat
On le trouve dans toutes les régions côtières
tempérées et tropicales du globe (Méditerranée,
Atlantique Indo-Pacifique). Dans les eaux
chaudes, on le trouve souvent dans les
herbiers peu profonds. 

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site