LE MÉROU

Durant la journée, ce poisson reste souvent caché dans un abri parmi les rochers ; il n'en sort en général que la nuit pour aller se nourrir. Cependant, le mérou est très curieux et s'il voit quelque chose qui l'intrigue, comme un plongeur par exemple, il peut sortir de sa cachette pour s'approcher. Il est inoffensif sauf pour ses proies ; s'il confond la main d'un plongeur avec une de ses proies, la morsure peut être très sérieuse ! Il chasse à l'affût et attend qu'un poisson passe à sa portée. Comme la plupart des poissons du groupe des percoïdes, le mérou à un corps allongé, de grands yeux et deux nageoires dorsales. Il a un corps massif, très musclé, et une énorme tête qui représente à peu près le tiers de la longueur de son corps. Sa bouche, très large, porte des petites dents acérées et des lèvres très épaisses. Certains mérous sont capables de changer de couleur soit pour exprimer une émotion, soit pour se camoufler. 

Mérou

ClassificationClasse : ostéichtyens - Sous-classe : actinoptérygiens -
Ordre : perciformes - Sous-ordre : percoïdes - Famille : serranidés
(il existe plus de 100 espèces de mérous dans le monde). 
Taille et poidsLe mérou brun de Méditerranée mesure environ 80 cm de longueur et
pèse entre 3 et 10 kg (maximum 40 kg) ; le mérou géant peut mesurer
plus de 2,50 m et atteindre un poids de 320 kg ! 
LongévitéIl vit au moins 25 ans.
ReproductionMaturité sexuelle : le mérou naît femelle et est mature vers l'âge de
3 ans ; il devient mâle vers l'âge de 7 à 10 ans.
Ponte : la femelle pond jusqu'à 3 000 oeufs par ponte.
Incubation et développement : les alevins se développent rapidement. 
Mode de vieRégime alimentaire : le mérou se nourrit d'autres poissons et parfois de
gros crustacés ou de mollusques.
Prédation (et menace) : le mérou de roche et le mérou géant sont
recherchés pour leur chair.
Sociabilité : le mérou est solitaire et sédentaire. 
ProtectionIl n'est pas protégé, mais le mérou commun est de plus en plus pêché
(1 000 à 2 000 tonnes par année en Méditerranée) et devient rare. 
AutresParticularités : c'est un cousin de la perche ; on le reconnaît à ses lèvres
épaisses. 

Répartition et habitat
Il vit dans les mers chaudes et tempérées (océans
Indien, Atlantique, Pacifique et Méditerranée), sur les
fonds rocheux et à proximité des récifs coralliens
entre 8 et 200 m de profondeur. 

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×