LE POISSON-PIERRE

Cet animal possède des épines venimeuses sur la nageoire dorsale et les nageoires pectorales. La toxicité de son venin est proche de celle du cobra. La piqûre se traduit par une douleur aiguë, puis en 24 heures, le poison fait son effet. Il peut entraîner la mort chez certaines personnes au coeur fragile et, dans tous les cas, il induit un traumatisme de longue durée. Donc, attention de ne pas le toucher ! Il faut garder également à l'esprit que les épines de ce poisson peuvent mêmes perforer une chaussure ! Le poisson-pierre est doué de mimétisme : il se confond avec les rochers qui l'entourent. Il peut également rester immobile durant plusieurs jours, ce qui le rend pratiquement invisible. Dès qu'une proie passe à proximité, il l'aspire dans sa grande bouche avant qu'elle ne se soit rendu compte de quoi que ce soit.

Poisson-pierre

ClassificationClasse : ostéichtyens - Sous-classe : actinoptérygiens -
Ordre : scorpéniformes - Famille : scorpénidés. 
TailleIl mesure environ 40 cm.
ReproductionElle est mal connue.
Mode de vieRégime alimentaire : carnivore, le poisson-pierre se 
nourrit de poissons et de crustacés.
Sociabilité : il est solitaire. 
AutresParticularités : il a un corps sans écailles et adapte sa
coloration à celle des rochers et cailloux des fonds
marins. C'est le plus volumineux de tous les poissons. 

Répartition et habitat
Il habite les zones sableuses et peu
profondes, jonchées de cailloux, dans les récifs
coralliens de l'océan Indien et de l'océan
Pacifique (de l'Afrique au nord de
l'Australie). 

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×